Bandeau inférieur

Vivre à Ciry/Les projets

Les projets

Travaux communautaires















































Lotissement du centre bourg

Zoomagrandissez l'image pour en savaoir d'avantage












DIAGNOSTIC ENERGETIQUE

Dans le but de faire des économies d’énergie la commune a souhaité faire le point sur les différentes installations thermiques de son patrimoine. Ce diagnostic énergétique, confié au Cabinet C.I.E DUPAQUIER devra permettre de dresser, à partir d’une analyse de données une première évaluation des possibilités d’économie d’énergie envisageables et définir l’opportunité de procéder à certains travaux simples et ou préparer une étude approfondie. Ce diagnostic porte sur l’ensemble des bâtiments communaux qui sont au nombre de 22.
 Premier constat :* A partir des données sur chaque bâtiment : surfaces, factures des fournisseurs d’énergie, on peut établir la photographie de la consommation par source d’énergie.
Le gaz naturel et le fioul représentent une partie importante du budget énergie de la commune. Ceci implique qu’il faudra rechercher des solutions qui permettront de réduire les coûts d’exploitation dans les bâtiments utilisant ces deux sources énergétiques pour le chauffage.

Deuxiéme constat : * A partir des ratios kWh par m² et € par m², on peut établir un deuxième constat : l’efficacité énergétique de chaque bâtiment.
Les bâtiments communaux n’ont pas un bon niveau d’efficacité énergétique par le fait que la plupart d’entre eux sont anciens et peu isolés. 71%  ont un niveau énergétique (F et E)  inférieur à D (moyenne française pour la taille de notre commune).

Troisième constat : si les installations de production de chaleur sont relativement récentes et en bon état, il n’en va pas de même au niveau du bâti puisque seules trois structures plus récentes, vestiaires du foot, bibliothèque et salle des fêtes sont notées au-delà de 60, sur une échelle de 0 à 100.
 
Au vu de ce graphique, il faudra porter une attention toute particulière sur le mille club, la maternelle du bourg, le centre social et se poser la question du devenir du bâtiment associatif préfabriqué.
La conclusion de cette étude nous conduit tout naturellement vers des voies de progrès possibles qui sont classées en trois catégories :

Voies de progrés

 Catégorie 
 Temps de retour
 Voies de progrès
court terme
inférieur
à 2 ans
-Sensibilisation des occupants
-Isolation des canalisations en chaufferie
-Vérification de programmation des régulateurs
moyen terme
Compris
entre
2 et 5 ans
-Mise en place de têtes thermostatiques
-Mise en place de détecteur de présence sur éclairage
-Asservissement de la ventilation mécanique à l’éclairage
long terme
supérieure
à 5 ans
-Mise en place de chaudière à condensation
-Isolation des murs par l’extérieur
-Isolation des combles et des greniers
-Isolation des planchers sur caves ou vides
-Remplacement des menuiseries simples vitrage par du double
-Mise en place de chaufferie bois et réseau de chaleur





Monteé en débit du réseau Internet